Les leaders du front national pour la défense de la constitution (FNDC), après une plénière qui s’est déroulée au quartier Kipé ce mercredi, a appelé ses militants de Conakry et périphéries (Dubréka et Coyah) à manifester le 6 août prochain, pour disent-ils barrer la route à un 3ème mandat d’Alpha Condé.

Pour le compte rendu, Abdourahmane Sano, le coordinateur du front a fait savoir que « pour faire barrage à ce coup d’Etat civil que les ennemis de notre pays veulent faire imposer au peuple, le FNDC appelle les populations de Conakry et environs (Dubréka et Coyah) à des manifestations le 06 août 2020. »

Avant d’encourager d’autres entités à les rejoindre dans ce combat.  « Expressément à tous ses membres et sympathisants qui militent au sein des organisations de la société civile, des syndicats, des partis politiques, des mouvements de femmes et de jeunes, des organisations socioprofessionnelles et des associations d’artistes à se mobiliser et à mobiliser le peuple, pour donner un succès retentissant à notre vaste mouvement jusqu’au départ de monsieur Alpha Condé au pouvoir. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com