Cheick Sylla, la trentaine, a été appréhendé dans la nuit du vendredi à Samedi à la centrale de Matoto. Selon les témoignages il essayait de soustraire un des câbles souterrains  du projet kaléta.

Mais il n’a pu échapper aux grappins des hommes en uniforme. « Je voulais juste régler ma consommation. C’est ma première fois de faire des actes pareils», a dit le jeune au visage enflé.

Le directeur général du projet Kaléta, Lansana Fofana n’a pas apprécié le geste du jeune homme. Il affirme que : « C’est un acte de sabotage ce n’est pas un problème de vol. Il faut que la loi soit appliquée
dans sa rigueur pour dissuader toute autre personne.»

JB.

Publicités