Selon le directeur de Communication du ministère de la Défense, M. Aladji Cellou, ‘‘depuis l’effondrement samedi nuit d’un immeuble en construction à Kaloum, le Génie militaire est à l’œuvre pour déblayer le terrain et tenter de sauver des habitants piégés sous des tonnes de béton. Malheureusement, pour l’heure, ce sont quatre corps sans vie que les hommes du colonel Mory Traoré ont réussi à extraire des décombres. Le temps presse et la chance de retrouver des survivants s’amenuise…’’

Quelques temps avant cette explication, nous avions contacté le Contrôleur général de Police, M. Boubacar Cassé, porte-parole du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, qui nous avait annoncé qu’un corps a été retrouvé sous les décombres.

Le corps retrouvé n’était pas identifié. Il annonçait tout de même que quatre personnes sont portées disparues par parmi lesquels figure un cadreur de la RTG, un certain Nabi Soumah.

Pour rappel, deux personnes avaient été secourues hier nuit.

Bhoye Barry et Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

Publicités