Des groupes de présumés bandits sèment la terreur dans la préfecture de Kouroussa, en témoignent les cas d’attaques à mains armées devenues monnaies courantes dans la localité, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

Deux attaques en une seule semaine avec mort d’homme, pendant la deuxième opération.

La première a eu lieu le 27 octobre 2015, à 14h TU, au  quartier Komony dans la Commune Urbaine (CU) de Kouroussa. Ce jour, les assaillants sont partis les mains vides et sans faire de victimes.

Dimanche, 1er novembre 2015, aux environs de 19h 45mn, les assaillants ont pénétré dans la concession de M. Kaba Camara ‘’Djatigui’’, vendeur d’or, âgé de 35 ans, marié à trois femmes. Les visiteurs indésirables ont reçu à prendre du numéraire don le montant n’a pas été révélé. Les tirs à balle réelle à laide de fusils de guerre, ont atteint la colonne vertébrale de M. Kaba. Des coups de feu étourdissants ont empêché le voisinage d’intervenir.

Source : AGP

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici