Arrêtées samedi dernier chez ALDO (lieu de loisir) pour non-respect des mesures sanitaires, 18 personnes ont été jugées par le tribunal de Dixinn, ce mercredi 25 août 2021. Sur les 18 prévenus seulement cinq ont été retenus dans les liens de la culpabilité et ils ont été condamnés à trois mois d’emprisonnement assorti de sursis. Il s’agit de : Famoro Dioubaté, Oumar Ly, Kémona Bamba, Ibrahima Sory Barry et Moïse Fangamou.

Pour les autres prévenus, le tribunal les a renvoyés des fins de poursuites.

La juge Mme Aissatou Kalissa, a déclaré aux 18 prévenus à la barre qu’ils sont poursuivis pour « atteinte à la santé publique ». Ils ont tous rejeté les faits articulés contre eux.

Un par un à la barre, les accusés ont expliqué comment ils ont été interpellés par la police. Selon eux ils ont tous été arrêtés entre 19h 30 et 19h 40.

Certains ont avoué qu’ils étaient dans la cour chez ALDO et d’autres ont dit qu’ils étaient de passage.

Famoro Dioubaté, le plus âgé du groupe, a laissé entendre qu’il est le guitariste personnel de l’artiste Léga Bah. Ensuite, il a déclaré : « j’ai été arrêté avec Léga Bah et conduit au commissariat. »

Dans sa réquisition, le procureur a requis six mois d’emprisonnement assorti de sursis contre six du groupe. Il a motivé sa décision par le fait que selon lui, les six, sont des artistes et c’est à cause d’eux que les gens se sont regroupés là-bas. Et pour les autres, il a requis le relâchement pure et simple pour délit non constitué.

Pour les avocats de la défense, leurs clients n’ont rien violé, ils n’ont pas propagé une quelconque maladie. « S’il y a violation des mesures sanitaires alors c’est le parquet qui viole cette mesure.  Parce que dans cette salle où sommes, nous dépassons 50 personnes et là c’est lui qui nous a invités ici », a lancé un des avocats.

Il faut préciser que le tribunal a ordonné la restitution des biens sur scellé aux propriétaires.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199