Dans un courrier datant du 20 mai dernier, le ministre d’État, ministre de la justice, Gardes des seaux, a présenté sa lettre de démission  au président de la République. Me Cheick Sako était à la tête de ce département depuis 2014. L’information n’a été rendue publique que ce lundi 27 mai.

Dans le courrier publié ci-contre, le désormais ex-ministre de la Justice explique: “Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril 2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de ministre de la Justice, Garde des Sceaux, je vous présente ma démission du gouvernement”.

Plus loin, il écrit “Je n’ai pas été associé à la rédaction de la nouvelle constitution en ma qualité de Garde des Sceaux et compte tenu de ma position personnelle contre toute modification ou changement de la constitution en vigueur, vous comprendrez que je puisse plus continuer à exercer la fonction de ministre de la Justice, Garde des sceaux”.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire