Le leader du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG), Jean-Marc Telliano, ex ministre de l’Agriculture du Président Alpha Condé continue d’utiliser le document de voyage qui lui a été donné pendant qu’il était ministre.

Limogé du Gouvernement depuis novembre 2012, à la faveur d’un mini-remaniement, l’ex-ministre de l’Agriculture garde encore par devers lui son passeport diplomatique. Interrogé par notre rédaction, le leader du RDIG, aujourd’hui dans l’opposition ne trouve pas d’inconvénients à utiliser ce document qui lui a été donné, selon lui, ad vitam aeternam : ‘‘Quand on a un passeport diplomatique, c’est pour la vie. C’est tout comme la fonction de ministre, n’est pas ministre qui le veut. J’utilise mon passeport, il suffit pour chaque voyage de demander juste aux Affaires étrangères une ‘Note verbale’. Je suis maintenant député, je vais certainement avoir des privilèges que je garderai pour toute la vie’’, nous a-t-il dit.

Ce qui n’est pas de l’avis d’une source proche du protocole au niveau du gouvernement. ‘‘Un membre du gouvernement qui n’est plus en fonction, garde ses avantages (véhicules, passeport, logement, etc.) pendant six mois. Au-delà, il faut une autorisation des autorités compétentes’’. Selon notre source, Jean Marc devrait rendre son passeport. Où les autorités devraient le lui retirer.

Il faut cependant reconnaitre que rendre ce genre de privilège après une fonction, n’est pas une tradition en Guinée. C’est dire que Jean Marc Telliano n’est certainement pas le seul concerné.

Cheick Ah. Tidiane Diallo