L’appel du FNDC (Front National pour Défense de la Constitution) à une journée ville morte, ce jeudi, n’a pas été respecté sur l’axe Hamdallaye-Lambanyi. En tout cas, c’est le moins que l’on puisse dire, suite au constat dans cette zone ce matin.

En plus de l’ouverture de quelques boutiques, magasins et bureaux sur cet axe, on constate une certaine densité dans la circulation (depuis 7h du matin), notamment au niveau du pont de Kipé (Kakimbo) où il y a d’ailleurs des bouchons.

Au niveau des grands carrefours situés dans cette zone, des citoyens sont massés en train de chercher des véhicules pour la commune de Kaloum et Madina (principal marché du pays).

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire