Alphonse Charles Wright, ministre de la Justice, garde des Sceaux, est de retour à Conakry après 2 semaines d’absence pour des raisons de santé.

À l’aéroport dimanche, il s’est entretenu avec les médias sur plusieurs sujets. Sur le pourquoi il a été en Allemagne au lieu de l’Espagne pour ses soins, il pense qu’il y a eu « une erreur administrative ».

Invitant à arrêter la « désinformation », Alphonse Charles Wright, a donné des détails sur son état de santé. « Le séjour médical s’est bien passé. Aujourd’hui je reviens en pleine forme. Je n’ai aucun problème de santé à priori », a -t-il rassuré.

Avant d’annoncer que son travail doit commencer dès ce lundi matin. « Je dois me prêter à mon premier exercice de réédition des comptes devant le peuple de Guinée. Mais sachez déjà que sur ma table, il y a beaucoup de dossiers, notamment les dossiers des mines auxquels je vais m’attaquer très bientôt, le dossier du secteur pêche où ça ne va pas, avec beaucoup d’autres éléments. La semaine prochaine ça va être beaucoup plus intense. Vous savez à distance déjà les dossiers de ces 187 personnes qui ont été engagés, il y a des informations comme quoi la corruption commence à se glisser. Les sanctions vont tomber dès demain matin [lundi 21 novembre]», a-t-il menacé.

Enfin, il s’est dit réconforté et motivé par son maintien à la tête du département de la Justice par le président de la Transition.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.