«La journée d’aujourd’hui a été une victoire pour la défense»

Me Salifou Beavogui.

Alors que leur demande de liberté pour Foniké Menguè a été rejetée et l’affaire renvoyée au 20 août, par le président du tribunal correctionnel du TPI de Dixinn, ce jeudi, ses avocats à travers Me Salifou Beavogui se sont dit confiants quant au dénouement de l’affaire.

Me Salifou Beavogui s’est confié au sortir de la salle d’audience. « La journée d’aujourd’hui a été une victoire pour la défense. Aujourd’hui nous avons eu l’occasion d’écouter le CD incriminé. Dans le CD, il a été relevé que notre client n’a tenu aucun propos de nature à divulguer de fausses nouvelles ou d’inciter à la violence ou de provoquer des situations de troubles. C’est pour cette raison que j’ai dit que c’est une victoire pour la défense, parce que le dossier est entrain d’être vidé de son contenu. Le dossier est entrain de perdre tout le poids. Et le tribunal aurait pu saisir cette occasion courageuse de remettre purement et simplement en liberté notre client» a-t-il déclaré.

Par rapport au renvoi au 20 août prochain, il s’est dit déçu d’une part et réconforté de l’autre «parce qu’une procédure judiciaire, ce n’est pas une course de vitesse. Mais c’est une course de fond. Jusque là, nous continuons à croire au tribunal. Nous continuons à croire que nous avons en face, un juge qui dira le droit.»

Apparemment confiant, il a fait savoir que : « Nous ne nous sentons pas vaincus. Bien au contraire, nous remarquons que nous avons en face un procureur qui a commencé à reculer. Parce que son dossier est bâti sur du sable mouvant»

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com