Après les protestations  des étudiants guinéens contre la hausse des frais d’inscription et réinscription, ce jeudi 17 décembre 2020,  le gouvernement guinéen a tout bonnement annulé ceux-ci. A l’université Julius Nyerere de Kankan, les autorités ont commencé à rembourser les étudiants ayant payé ces frais préalablement. L’information a été donnée par le vice-recteur chargé des études et confirmée par certains étudiants.

Selon le vice recteur, Dr Abdoulaye Wotem Somparé, les autorités procèdent à l’instant même au remboursement de ces étudiants. Pour lui, c’est un ouf de soulagement que ces frais aient été annulés. « Le président de la République et le ministre de l’Enseignement supérieur, en accord avec la conférence des recteurs, ont décidé également de nous accompagner financièrement, afin de nous amener a supporter les charges liées à l’inscription des étudiants. Depuis hier, on a commencé de rembourser tous les étudiants ; et aujourd’hui encore ça continue ; d’ici le soir, ils seront tous en possession de leur argent », a-t-il confirmé.

Aly Diané, un étudiant, emboite le pas à son prédécesseur. « Ce que le ministre de l’Enseignement supérieur a dit, a été respecté chez nous ici, à l’université Julius Nyerere de Kankan. J’ai reçu mon argent et je le remercie sincèrement d’avoir pensé à nous les enfants pauvres ; et nos amis qui ont mené cette lutte pour nous sauver », précise-t-il.

Bangaly Kaba, un autre étudiant de cette institut, confirme à son tour avoir reçu son montant. « Chez nous ici, le remboursement est en cours ; plusieurs étudiants ont reçu leur argent, depuis que cela a été  annoncé à la télévision nationale  par le ministre de l’Enseignement supérieur. Moi personnellement, j’ai reçu », a-t-il dit.

Moussa Konaté pour Guinee7.com