L’érudit Cheick Souleymane Sidibé, était sous une sanction depuis le mois d’avril 2020, prise par  l’ex préfet de Kankan Aziz Diop. Il était interdit à l’érudit de prêcher en public et la diffusion et rediffusion de ses prêches dans les radios locales interdites, en raison de la crise sanitaire liée à la Covid 19.

Mercredi 28 octobre 2020, à la veille de Maouloud (fête anniversaire de la naissance du prophète Mohamed, PSL), le préfet Amara Lamine Soumah a levé cette sanction disciplinaire. 

 Voici la copie de la décision.

Moussa Konaté pour Guinee7.com