Le premier ministre, Ibrahim Kassory Fofana, a procédé, ce lundi 22 juillet, au lancement officiel des épreuves du baccalauréat unique session 2021dans la commune de Ratoma. C’est le centre d’examen Lycée 2 Lambanyi, abritant 507 candidats (Sciences Mathématiques), qui a servi de cadre à cet effet.

Apres avoir souligné que « le baccalauréat sanctionne la fin des études secondaires et traduit les politiques gouvernementales de changer complètement la donne en ce qui concerne le système éducatif guinéen »; le locataire du Palais de la Colombe a, au cours de cette cérémonie, déclaré: « Nous voulons que les choses se passent dans la clarté, et que les tricheries et autres magouilles qui ont toujours émaillé le système des examens prennent fin de manière à sélectionner, parce que le baccalauréat c’est le filtre qui permet d’orienter les étudiants vers une carrière académique avec beaucoup d’ouvertures sur le monde de la connaissance. Nous voulons que ceci soit très sélectif ».

« Je dois remercier, féliciter, poursuit-il, le système éducatif, les ministres qui ont pris à bras le corps la situation pour induire petit-a-petit les changements structurels que nous voulons apporter au système éducatif sous le leadership du professeur Alpha Condé ».

De son côté, Bakary Camara, directeur communal des études de Ratoma a précisé que dans sa commune, il y a au total 11 084 candidats, répartis dans 21 centres avec 770 surveillants.

Avant d’ajouter : « L’autre chose, nous avons reçu cette année à Ratoma 70 détecteurs de métaux. Nous avons également reçu des tablettes pour identifier les candidats. Mais l’identification n’est pas liée à la candidature de l’élève. C’est-à-dire que même s’il n’est pas identifié, il peut librement passer le baccalauréat et après les examens, il pourra se faire identifier. »

A rappeler que sur le plan national, il y a au total 83.946 candidats normaux dont 32.560 filles et 10.849 candidatures libres.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.