Une cinquantaine d’enseignants contractuels de Kindia ont manifesté, ce jeudi 27 juin 2019, pour leur intégration à la Fonction publique, à la devanture de l’Inspection régionale de l’éducation (IRE), avec des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: “À bas la corruption. Nous voulons notre intégration à la Fonction publique sans condition”.  Au cours de cette manifestation, aucun incident n’a été enregistré ni arrestation.

Cinq enseignants contractuels ont été choisis par le collectif pour une concertation interne avec les responsables de l’IRE. Au sortir de celle-ci, Monsieur Tolno Bah Lamine, coordinateur régional des enseignants contractuels, a fait le compte-rendu à ses camarades en ces termes: “Nous avons exposé notre problème á l’inspecteur régional de l’education de Kindia, Monsieur Tchapato, en lui disant que nous voulons notre engagement sans condition á la Fonction publique. Il nous a  repondu que c’est le ministère de la Fonction publique qui recrute et non celui de l’Education. On leur a dit que c’est eux qui nous ont fait appel pendant la grève, donc on n’ira nulle part pour manifester. Ensuite, ils nous ont programmés le lundi pour rencontrer le gestionnaire de l’IRE qui a géré ce dossier, mais tant que nous ne sommes pas recrutés, nous allons continuer la manifestation pacifique, ici, à Kindia et dans les autres prefectures. Nous avons sauveé l’école guinéenne d’une année blanche, ensuite nous ne sommes plus des contractuels, plutôt des enseignants en attente de titularisation, suite aux instructions données par le président de la République, le 24 janvier 2019”, a t il expliqué.

Plus loin, nous avons voulu interroger l’inspecteur régional de l’éducation, Abdoulaye Tchapato Barry, par rapport à la manifestation et la situation de ces grévistes ; il s’est abstenu de tout commentaire.

A noter que les enseignants contractuels de Kindia ne comptent guère baisser les bras dans cette lutte d’intégration à la Fonction publique.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493

Publicités

Laisser un commentaire