Koukou est la principale source qui approvisionne la quasi-totalité des rivières de la commune urbaine de kindia. Elle date des Siècles. De nos jours, Elle est fortement menacée de disparition. Faute d’aménagement.

Takhou et Wawa sont les principaux cours d’eau qui traversent la ville de Kindia. Ils ont pour source, Koukou. Située dans le quartier sarakouleya, la source est menacée par des encombrants physiques et l’occupation anarchique de son périmètre par des constructions .

« Koukou est une source qui date des siècles.  C’est elle qui approvisionnait la quasi-totalité des quartiers de kindia en eau potable. Mais aujourd’hui son état laisse à désirer. Autrefois, elle était bien aménagée. Pendant le régime du feu Ahmed Sekou Touré, la source se portait bien. Jusqu’au début du régime du feu général Lansana Conté. C’est vers la fin du régime de Lansana Conté qu’elle a commencé à se dégrader. Et c’est devenu pire avec le régime d’Alpha Condé. Les gens ont construit même dans son lit. Le gardien qui y opère est fatigué. Koukou a besoin de réhabilitation et de gardien dynamique. Aussi de reboisement. L’importance de Koukou, c’est pour toute la ville de Kindia. D’autres ont même transformé les lieux en dépotoir d’ordures. Les autorités communales, préfectorales doivent penser à la réhabilitation de la source Koukou. Car elle peut servir Kindia en eau potable », a expliqué Seydou Fofana, chef de quartier de Sarakoleya.

Seydouba Camara, gardien de la source, depuis le régime du feu général Lansana Conté (1984-2008), interrogé par rapport  aux réalités de la source Koukou, nous a confié ceci : « Cette source est de nos jours totalement reléguée dans l’oubliette par les autorités de Kindia, malgré son importance pour la ville. Elle est sale. La route qui mène vers le bassin est obstruée par des encombrants physiques. Elle est composée de sept têtes qui approvisionnent Kindia en eau potable. Elle continue sa course jusqu’à Conakry dans la mer. Les femmes aussi ne cessent de venir y jeter des ordures. Je les en dissuade, mais en vain. Il n’y a pas un endroit à Kindia qui est plus important que Koukou. Dans le domaine agricole, Koukou joue un rôle très important. Par le passé, les gens y venaient pêcher les poissons. Pendant la saison sèche la quasi-totalité des habitants utilisent l’eau de cette source. La source de Koukou était jolie à voir autrefois. Elle a besoin d’aménagement pour continuer à servir kindia pour longtemps », a-t-il conseillé.  

Les propos du gardien de la source sont partagés par M’mah Sylla, citoyenne du quartier Sarakoleya : « La source Koukou a une très grande importance pour nous les femmes. C’est cette eau que nous buvons, nous utilisons pour la lessive et même pour nos bains. Le pire est que les autorités ne font rien pour sa survie. Et si rien n’est fait, elle va disparaître dans le futur. »

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493

Publicités

Laisser un commentaire