Les premières épreuves de l’examen d’entrée en 7ème année ont été lancées, ce jeudi 04 juin 2019, sur toute l’étendue du territoire national. À Kindia, c’est l’école primaire Kindia 1 qui servi de cadre à cette cérémonie officielle. Elle a été présidée par le préfet de Kindia, El hadj N’Fansoumane Touré.

C’est en présence de quelques autorités administratives et éducatives de Kindia que la première enveloppe contenant le sujet de rédaction de l’examen a été ouverte, à l’école primaire Kindia 1, dans la salle 5. Dans la préfecture, ils sont au total 11.386 candidats, dont 5.307 filles à affronter cet examen. Face aux journalistes, la superviseure préfectorale et représentante du MENA (ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation) dans la préfecture, parle des dispositions : « L’organisation est impeccable cette fois-ci, au département. Elle s’est très bien passée. Nous avons ouvert les enveloppes à 9 heures 00. Je crois que pour le moment, tout se passe bien. En terme de principe ‘’Tolérance zéro’’, dans le cadre de la surveillance, nous avons installé deux surveillants par salle. Les surveillants sont préparés ».

Le préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré, qui a présidé la cérémonie, à son tour, a prodigué des conseils aux candidats en ces termes : « On a donné de sages conseils à nos enfants, pour qu’ils puissent avoir le courage en eux d’affronter cet examen. Donc, tout Kindia compte sur eux. L’avenir de Kindia dépend du sérieux qu’ils vont imprimer à cet examen. Et on leur a souhaité bonne réussite. Ils doivent comprendre que la garantie de l’avenir de notre préfecture passe nécessairement par eux ».

A noter qu’ils sont  51.458 candidats dans les cinq préfectures de la région de Kindia, dont  8.555 filles.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628 38 84 93

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici