Le “Voile de la mariée”, autrefois appelé Dembayakhory, située dans le district de Bendougou, à 15 km de la commune urbaine de Kindia, se trouve de nos jours dans une situation de dégradation poussée. Ce magnifique site touristique du pays, autrefois visité par les Guinéens et bon nombre d’étrangers, est abandonné à lui même. Cet ancien paradis terrestre a totalement perdu de son éclat d’hier. Et les autorités ne font aucun effort pour sa rénovation.

Kindia et l’une des régions de la Guinée à laquelle la nature a particulièrement sourit, et le “Voile de la mariée” en est une merveille que le monde entier a connuejadis, pour son image paradisiaque. Pendant le régime du feu Ahmed Sekou Touré,ce site touristique recevait plusieurs visiteurs par jour. Actuellement, il présente une image peu reluisante, faute de bons preneurs. Mamadou Diasso, représentant du directeur régional du tourisme, interrogé par rapport à l’état piteux du site,explique la situation en ces termes : « Le Voile de la mariée est un site touristique qui est connu mondialement; qui était très très fréquenté. Mais de nos jours, vu sa situation de dégradation poussée, il n’y a plus de clients. Sinon, c’est un site qui est très connu. Je regrette vraiment de le voir dans cette situation. Avant, le site-là était un vrai paradis. Le nombre de travailleurs même l’attestait. Aujourd’hui, nous sommes deux seulement. Il n’y rien ici comme activité. Parfois, on peut faire une semaine sans voir une personne. Le site a en son sein 11 cases construites pendant le régime du feu Ahmed SékouTouré, par le biais des dix sous-préfectures. Mais aucune n’est opérationnelle de nos jours. Il y a d’autres cases qui n’ont même plus de tôles. Il y avait une salle de conférence, un restaurant, une cuisine, un bar; mais rien de tout ça ne travaille maintenant. La fréquentation a beaucoup diminué, voireà 95 pour cent. Avant, les gens quittaient partout pour venir ici. Même les Australiens y venaient pour la visite. Si les gens-là reviennent voir le “Voile de la mariée” dans son état actuel, ils seront étonnés. Les autorités savent que le “Voile” est un patrimoine de l’Etat; elles ne doivent pas le laisser comme ça. Si rien n’est fait, le site va disparaître. La quantité d’eau qui tombait ici est mille fois plus grande que celle qui tombe de nos jours. Cela est dû au manque d’entretien. Si ça continue de la manière, d’ici 5 à 6 ans, ça serait fini pour le site. Vraiment, le ministre de l’Hôtellerie et Tourisme doit faire quelque chose pour sauver le “Voile de la mariée”. S’il sauve le “Voile de la mariée”, je dirai qu’il a sauvé toute la Guinée. C’est un patrimoine national», a t il regretted.

En conclusion, le constat est que le “Voile de la mariée” se trouve actuellement dans un état miserable et a besoin d’aide urgemment. Les belles images de ce lieu ne sont plus que des vieux souvenirs. Les autorités doivent y faire face pour sa survie.

Joseph Bangoura pour guinee7.com

628388493

Publicités

Laisser un commentaire