????????????????????????????????????

Fidèle à sa tradition d’appui aux communautés de sa zone d’exploitation, la compagnie minière Rusal/CBK a procédé hier jeudi, 26 novembre 2020, à la remise officielle de trois forages dont l’un à Samaya Massis (Débélé carrefour) dans la sous-préfecture de Mambia et les deux autres à Fodéya et Samaya Bamikhouré, dans la sous-préfecture de Friguiagbé. La cérémonie de remise a mobilisé les autorités administratives de Kindia, les responsables de la compagnie Rusal/CBK ainsi que les autorités locales des deux sous-préfectures, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est un ouf de soulagement pour les populations de Samaya Massis (Débélé carrefour), de Fodéya et de Samaya Bamekhouré qui, de par le passé, étaient obligées de s’approvisionner en eau dans les cours d’eau.  Grâce au partenariat entre la Guinée et la Russie, la compagnie minière Rusal/CBK vient de dépenser plus de 260 millions de francs guinéens pour la réalisation de trois forages dans ces trois localités.

Dans son discours de bienvenue à Mambia, le sous-préfet de la localité, Labilé 2 Loua, a salué les différents efforts fournis par Rusal/CBK dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de ses concitoyens. Par ailleurs, l’autorité sous-préfectorale a rappelé qu’en dehors de l’ouvrage inauguré, plusieurs autres infrastructures communautaires avaient été réalisées par la société.

« Parmi ces réalisations de CBK, nous pouvons citer  plusieurs autres forages, la construction des postes de santé, d’écoles primaires, la fourniture des manuels scolaires, l’appui financier aux groupements féminins, l’appui à la jeunesse», a-t-il cité, entre autres.

Enfin, Labilé 2 Loua rassure que « ce forage inauguré à Samaya Massis vient combler le déficit de l’eau potable pour les populations en les mettant désormais à l’abri des maladies hydriques ».

Même son de cloche à Fodéya, dans la sous-préfecture de Friguiagbé où le second forage a été inauguré sous les applaudissements des communautés bénéficiaires. Là également, madame le sous-préfet, Niama Condé a remercié la société pour son appui constant en faveur des communautés de sa zone d’exploitation. « La réalisation de ces différentes œuvres salvatrices reflète la bonne coopération bilatérale entre Rusal  et notre pays dont les retombées sont largement ressenties par nos populations bénéficiaires », a-t-elle fait savoir.

De son côté, le Directeur général de Rusal/CBK, Petr Gaevsky, a fait souligné que pour sa compagnie cette réalisation de forages dans les régions de leur exploitation est déjà devenue systématique. « Pendant des décennies, chaque année, Rusal/CBK investit des moyens importants dans la construction de nouveaux forages. A titre d’exemple, au cours des 10 dernières années, entre 2011 et 2020, la CBK a construit et mis à la disposition des populations de la région de Kindia plus de 30 forages avec de l’eau potable de qualité », rappelle-t-il.

Vu l’importance de l’eau pour la vie humaine, Petr Gaevsky a ajouté que Rusal/CBK continuera à apporter son appui aux communautés guinéennes à la base. « Rusal ne lésine pas sur les moyens quand il s’agit des investissements visant à améliorer la qualité de vie de la population de la Guinée dans le domaine social et dans les domaines de l’éducation et de la santé.»

Il a également rappelé que Rusal, en étroite collaboration avec l’ANSS, a été dès le premier jour directement impliquée dans le programme national de riposte contre le Covid-19 en Guinée. Aujourd`hui, sous l’égide de l’ANSS, deux centres de prises en charges des patients atteints de Covid-19, à Fria et Kindia, sont entièrement pris en charge financièrement, techniquement et administrativement par Rusal.  « À ce jour, plus de quatre cent cinquante patients ont été traités avec succès dans nos centres médicaux de Fria et Kindia, où, grâce au travail conjoint de médecins russes et guinéens, ils ont réussi à vaincre cette terrible maladie », a expliqué Petr Gaevsky.

En conclusion, il a demandé aux bénéficiaires de veiller à la bonne utilisation des forages mis à leur disposition.

Au nom du gouvernement, madame le gouverneur de Kindia, Sarangbé Camara, s’est dit très réconforté par le geste. « Nous sommes très réconfortés par ce geste n’est pas le premier. Il y a 10 ans, chaque année CBK réalise des actions sociales de ce genre au profit de nos populations. CBK est un partenaire correct car, en plus de la contribution au développement qu’il paye, il continu dans le cadre du contenu local à faciliter la vie à nos populations parce que celui qui te donne de l’eau potable veut t’éviter des maladies hydriques et des parasites. C’est pourquoi, CBK a réfléchi et il dit : c’est vrai que nous construisions des centres de santé, des écoles, nous contribuons à donner des fournitures ; mais, il faut qu’on donne de l’eau potable à cette population pour les éviter certaines maladies », conclu-t-elle.