Une personne est morte et plusieurs accidents de circulation enregistrés mercredi 3 février en marge de la rencontre RDC-Guinée en demi-finale du Championnat d’Afrique des nations, rapportent des sources médicales et policières.

Peu avant la fin du match remporté par la RDC aux tirs au but, deux personnes ont fait des crises de tension artérielle lors de l’égalisation de la Guinée dans les ultimes minutes de la deuxième prolongation. Il s’agit d’une jeune fille d’une vingtaine d’années, habitant le quartier Keshero qui a succombé sur place et d’un homme d’une  trentaine d’années, habitant le quartier  Mabanga, qui est soigné dans un l’hôpital de la place, précise la police.

A la fin du match, les habitants de Goma ont célébré dans l’euphorie la qualification de la RDC pour la finale de cette compétition. C’est dans la foulée de cette manifestation de joie que des voitures, motos et piétons sont entrés en collision à plusieurs endroits de la ville. Au Rond-point terminus, vers le quartier périphérique ouest de Goma, une voiture a percuté trois enfants qui ont été grièvement blessés. Deux d’entre eux sont en soins intensifs à l’hôpital CBECA Ndosho où ils ont été conduits par la police.

La police rend aussi compte d’un de leurs compagnons tamponné par un conducteur ivre de joie à la grande barrière entre Goma et Gisenyi. Le policier blessé a été admis dans une structure médicale de la ville.

En quarts de finale, après l’égalisation du Rwanda face à la RDC, un homme avait trouvé la mort dans des circonstances similaires.

Source : Radio Okapi

 

Publicités