La fondation pour la Protection Sociale Maternelle et Infantile (PROSMI) de la première dame de la République, Hadja Djènè Kaba Condé, a offert, le 13 octobre dernier, des produits hygiéniques aux femmes des communes de Matoto et Matam. Le coût de ce don, selon les donateurs, est estimé à plus de 200 mille euros (environ 2milliards GNF), selon les donateurs.

Le don est composé de plusieurs produits hygiéniques dont entre autres : Des Bains de bouche, du coton hygiénique, des crèmes de peau pour bébé, des démaquillants, des shampoings. Le don a été financé par la (BRING HOP), une fondation basée en Suisse et qui aide les pays les moins avancés. La Guinée est le premier pays où elle intervient en Afrique.

“J’ai donc décidé de faire focus sur l’Afrique et j’ai pensé que pour commencer nos donations, la meilleure porte, la plus agréable, c’était la Guinée. Donc, nous sommes très heureux que vous nous donniez l’occasion de rendre ce service à la population et ce n’est que le début. Parce qu’on a prévu d’envoyer encore un deuxième conteneur qui va être distribué dans d’autres communes”, a déclaré Robert Blum de la fondation BRING HOP.

Pour le ministre de la santé, ce don va apporter un soulagement au niveau de la population bénéficiaire. “Nous sommes convaincus que cela va contribuer à l’amélioration de l’hygiène de notre population (…), nous avons constaté que nos heureux donateurs apportent beaucoup de choses aux demandes sociales. Ils ont l’intention de nous aider dans un domaine très convoité, très important, c’est la pharmacie ; afin que les Guinéens puissent bénéficier des meilleurs médicaments à moindre coût, (…)”, a laissé entendre le ministre Edouard Gnankoï Lama.

Prenant la parole, Hadja Djènè Kaba Condé, première dame de la République et présidente de la fondation PROSMI a tout d’abord remercié la fondation BRING HOP pour son geste à l’endroit des femmes de ces deux communes de Conakry avant de rappeler : “C’est des produits d’hygiène comme ça vous a été expliqué pour les mamans, les jeunes femmes, donc, la femme tout court.”

Les actions seront à l’avenir orientées vers l’intérieur du pays, selon la présidente de PROSMI.

Dans les deux communes, les femmes bénéficiaires du don ont manifesté leur joie à l’endroit des donateurs.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire