Siguiri- Quatre (04) personnes tuées et trente (30) autres blessées par la foudre, le drame est survenu le weekend dernier dans la mine d’or de Sèla, localité relevant de la sous-préfecture de Maléya à 80Km au sud-ouest de Siguiri-centre, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

De l’avis des observateurs, les premières et dernières pluies de la saison hivernale sont généralement accompagnées de vents violents, d’éclaires et de grondements de tonnerres, qui sont des menaces pour les occupants de la terre.

A Sèla, celle qui s’achève à semer paniques et désolations à la faveur d’une pluie, dont l’empileur a contraint les mineurs à s’abriter dans les huttes et des bars café installés autour de la mine.

Malheureusement, cette pluie ne s’est pas terminée comme l’on s’y attendait, car, la foudre qui en a résulté est tombés sur un bar café, où les mineurs se comptaient par dizaine.

Bilan, quatre (04) morts et trente (30) blessés, dont 19 femmes et 10 secourus en urgence par des soins intensifs à l’hôpital préfectoral de Siguiri.

Selon le directeur des Ressources humaines de l’hôpital, Dr. Lansana Sacko, «la vie de ces blessés n’est nullement en danger».

Source : AGP