Une épidémie de poliomyélite refait surface dans la région administrative de Kankan, en Guinée, avec 14 cas répertoriés par les structures sanitaire de la région, a rapporté samedi la radio nationale.

Aussitôt informées, les autorités sanitaires guinéennes ont entrepris depuis vendredi l’élaboration d’un plan de riposte sanitaire pour faire face à l’évolution de la maladie et éviter des nouveau cas dans d’autres endroits exposés.

Grâce à l’appui des partenaires sanitaires étrangers, le pays s’est inscrit ces deniers temps dans la logique d’éradication de la poliomyélite à travers des campagnes de vaccinations.

En février dernier, une campagne élargie de vaccination avait permis de toucher plus de 2,5 millions d’enfants guinéens âgés de 0 à 5 ans inclusivement.

L’opération avait connu le déploiement d’environ 2.000 superviseurs et plus de 12.000 agents envoyés dans les régions ciblées de la Guinée.

La nouvelle campagne de vaccination doit aussi passer dans les écoles, les marchés, les gares routières, les débarcadères et dans tous les lieux de regroupements au niveau des zones identifiées comme étant les zones sensibles et vulnérables.

A noter que la Guinée sort de l’épidémie d’Ebola qui, de mars 2014 à décembre 2015, a fait 2083 décès sur 3351 cas, selon les chiffres officiels.

Guinee7.com avec Xinhua