Le ministre guinéen des Mines, M. Abdoulaye Magassouba a annoncé ce mercredi le retrait de 142 permis miniers inactifs suite à un travail d’assainissement du cadastre minier.

Ce travail d’assainissement qui, désormais sera régulier, selon le ministre se fait dans le cadre d’une gestion rationnelle des mines. « Certains gardent par devers eux des permis et ne font rien sur le terrain. Empêchant du coup d’autres promoteurs d’y avoir accès », a expliqué le ministre.

La démarche est une sorte de mise en garde aux compagnies détentrices de titres miniers  quant au respect des exigences légales.

Si dans un passé récent, un travail d’audit du cadastre minier a été confié à un cabinet international, le ministre Magassouba voudrait lui, faire confiance aux cadres de son département normalement outillés pour ce genre de travail.

Actuellement plus de 2500 permis miniers ont été donnés par les autorités guinéennes.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

1 COMMENTAIRE

  1. les Cadres Guineens ne fons que tromper les jeunes Guineens.
    Et si vous ne creez pas l’emploi, vous consommerez les consequences negativement.
    vous envoyez vos enfants en occidant et vous etes la a tromper nous qui n’avons pas d’emploi.
    Vraiement on est decu de vou!
    On ne sait pas qoi faire!
    On ne s’attendais pas a ces choses parrait!

  2. Pourquoi vous tromper les gens?
    pourquoi pas d’emploi?
    Pourquoi vous envoyez vos enfants a l’occcidant dans l’argent de l’Etat?