Après celle du 24 octobre dernier, les membres du Front national de la défense de la constitution (FNDC) ont entamé une nouvelle marche ce jeudi. L’itinéraire n’a pas changé : c’est de la Tannerie jusqu’à Dixinn Terrasse en passant par Gbessia, Hamdallaye.

Hier, à la télé nationale, le directeur général de la police, l’inspecteur général, Ansoumane Camara alias Bafoé avait promis de bien encadrer la marche d’aujourd’hui.

“Heureusement que c’est une marche autorisée, vous avez vu la marche du 24 octobre, eux tous ont apprécié la police et la gendarmerie… Quand la loi est de leur côté, il n’y a pas de problème mais quand c’est interdit, c’est interdit. Demain vous verrez (…) le dispositif sera costaud, ils vont tenir leur marche, les slogans passeront, personne ni une mouche ne les touchera”, a avait déclaré le directeur national de la police. Pour le moment, tout semble bien se passer.    

Avec une nouveauté : la présence de Bah Oury à la marche. Sur sa page facebook, Alpha Boubacar, un membre de la cellule de communication de l’UFDG principal parti de l’opposition, sans citer Bah Oury, a écrit ceci :

Bhoye Barry pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire