La cour d’appel de Conakry vient de réduire de 4 ans la peine de Mamady Condé alias Madic 100frontière. Cet opposant au régime d’Alpha Condé est désormais condamné à un an de prison au lieu des 5 années précédemment décidées par le tribunal de première instance de Dixinn.

Me Salifou Beavogui, son avocat, a dit sa satisfaction. « Sa peine a été ramenée de 5 ans à 1 an et qu’il n’y a plus d’amende. Je ne peux que me réjouir. Et dire Dieu merci ; notre appel a prospéré », a-t-il affirmé.

Cependant, il a estimé que « le droit n’a pas été dit, il faut le reconnaître. Parce que nous avons toujours contesté les faits. Mais entre te couper le bras et la tête, tu préfères qu’on te coupe le bras. Parce que tu peux toujours avoir un autre bras. Mais si on te coupe la tête, ça sera difficile de remplacer la tête ».

Enfin, il a annoncé une visite qu’il prévoit rendre à son client pour la suite de la procédure.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com