Après un peu plus d’une année de sa mise en place, l’équipe communale de Labé avec à sa tête Mamadou Aliou Laly Diallo peine toujours à mettre en place la délégation communale de la jeunesse de Labé ce, bien que plusieurs jeunes aient déposé leurs dossiers de candidature, rapporte le correspondant de Guinee7.com

Seulement quelques temps après son installation, le 17 Octobre 2018, le conseil communal de Labé, après la mise en place des différentes commissions, avait promis de mettre en place, le plus vite que possible la délégation communale de la jeunesse. Une année après, le constat est tout autre. Pourtant, un appel à candidature avait été lancé, et plusieurs jeunes avaient postulé auprès de M. Mamadou Dian Mairie Diallo, l’un des conseillers communaux qui a été choisi par le maire pour présider la commission de réception des dossiers. Les informations glanées auprès de lui, rapportent que les dossiers ont été minutieusement étudiés et transmis au Maire qui devrait prendre un acte pour officialiser. Malheureusement, depuis plusieurs mois l’acte ne sort toujours pas.

Dans les dédales de la mairie de Labé, de sources bien introduites nous ont rapporté que cette affaire de la délégation communale de la jeunesse est actuellement très chaude sur la table du Maire. Nos sources expliquent que les conseillers sont divisés sur le sujet. En dépit du potentiel de certains candidats ayant postulé, le Maire et certains conseillers préféreraient des jeunes issus de l’UFDG afin de les récompenser, ce qui expliquerait ce retard. Parmi les choix du Maire Mamadou Aliou Laly Diallo, le nom de Mamadou Diouldé Diallo revient avec insistance. Il serait en pole position de devenir le futur délégué communal de la jeunesse de Labé. Car fidèle militant de l’UFDG et protégé du Maire. Selon plusieurs postulants d’ailleurs,  Mamadou Diouldé Diallo, officieusement, joue le rôle du délégué communal de la jeunesse. Car selon eux, il représente déjà la structure dans les rencontres, ateliers et autres sous les ordres du Maire. Plusieurs jeunes membres de l’UFDG menacent également de claquer la porte du parti au cas où le nommé Mamadou Diouldé Diallo serait désigné directeur communal de la jeunesse.     

Du coté de la commune, un nième rendez-vous est pris pour Samedi prochain pour la délibération.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici