L’Assemblée Nationale de Guinée a validé, vendredi, 6 juin 2020, une  convention de prêt de 230 millions d’euros pour le financement des projets de construction des infrastructures scolaires au sein des établissements de l’enseignement technique et de la formation professionnelle dans les huit régions administratives.

Cet accord de prêt obtenu par le gouvernement guinéen a été conclu avec la Société PALUMBO GROUP LTD, son partenaire financier TRINITY WEALTH MANAGEMENT AG.

Selon l’honorable Ibrahima Sory Diallo, PALUMBO GROUP alumbo n’a aucune expérience prouvée en matière de construction d’infrastructures scolaires puisqu’elle est plutôt dans le domaine naval. La commission a été saisie sur le fond et les groupes parlementaires ont fait des recommandations dont la mise en place d’un comité de suivi de l’exécution de cet accord de prêt.

En ce qui concerne l’utilisation des 230 millions d’euro, il est  prévu la construction et l’équipement de huit écoles régionales de santé, huit centres multimédias et infirmeries des ERAM, un complexe comprenant une école nationale d’agriculture et d’élevage de Koundian à Mandiana, 10 centres d’application post-primaires et secondaires dans les communes rurales, deux centres professionnels à Mamou et à Lola, huit inspections régionales d’enseignement technique, la rénovation et l’extension des Centres de Formation Professionnelle de Donka, Ratoma et Matoto.

De leur côté, les députés de l’opposition parlementaire recommandent l’étude de faisabilité avant toute recherche de financement et la mise en place d’un comité d’audit au démarrage et à la clôture de ce projet.

Certains députés ont d’ores et déjà fait des enquêtes sur le prêteur qu’ils jugent non fiable. C’est le cas de l’honorable Mamadou Baadiko, leader de l’UFD.  

Sur son compte Facebook, il dit avoir découvert:

1- La société Palumbo (prêteur) existe il y a juste deux ans à Londres. Selon la fiche signalétique des autorités britanniques ;

2- Cette société a moins d’une livre sterling de capitaux propres ;

3- Elle est inscrite comme une société dormante ;

4- Elle ne possède que deux employés ;

5- Cette “grande société” ne dispose pas d’une adresse de courrier électronique sur un serveur privé, comme c’est le cas de toutes les sociétés sérieuses opérant dans le monde international des affaires. Elle est logée chez AOL, comme un simple particulier.

Et à l’opposant de conclure : ‘‘Nous soupçonnons que cette société ait été exclusivement créée juste pour les besoins de ce projet. Elle est partenaire à une société du nom de Trinity Wealth Management Ag qui se dit gestionnaire de fortunes avec un capital de cinquante mille francs suisses. Par conséquent, nous avons voté contre ce projet.’’

Avec AGP