Le corps d’un individu, apparemment d’un âge avancé a été découvert ce lundi matin sous une passerelle, aux abords de l’autoroute Fidèle Castro, précisément au quartier Dixinn, secteur Gamal, à Conakry.

Nous avons trouvé sur les lieux, les agents de la protection civile, de la gendarmerie, de la police judiciaire et des médecins légistes.

D’après Sayon Tounkara, le chef de secteur, l’individu ne serait pas du quartier.

Monsieur Keita, un riverain dit avoir aperçu l’individu il y a quelques jours de cela. « Jeudi ou vendredi, j’étais de passage vers les rails, j’ai vu le monsieur qui est décédé comme ça en train d’être entretenu par une femme. Elle le lavait. Je l’ai regardé et je me suis dit que je n’ai pas l’habitude de le voir dans les parages. Ce matin à mon fort étonnement, j’ai trouvé qu’il est décédé », a-t-il témoigné.

« Avec l’interrogatoire des voisins, c’est un mendiant aveugle. Et à l’examen, nous avons vu un manque d’alimentation. Sur l’examen du corps, nous n’avons pas trouvé de lésions corporelles ni de fractures au niveau des os. Donc nous avons conclu à une mort naturelle par manque d’apport nutritionnel, avec dénutrition sévère », a expliqué le docteur Soumah Morlaye, médecin légiste à l’hôpital national Donka.

Enfin, « nous avons mis le corps au compte des officiers de police judiciaire et du quartier par manque de places pour garder les inconnus à la morgue de Donka. Pour que, avec la permission de monsieur le procureur, que le corps soit directement amené au cimetière pour l’inhumation ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com