Pendant la journée de ce mardi 27 octobre 2020, des rumeurs circulaient dans la ville comme quoi les forces de l’ordre ont libéré les accès du domicile de Cellou Dalein. Sur son compte Twitter, le président autoproclamé a apporté un démenti à ces rumeurs. “De fausses rumeurs font état de la levée du siège à mon domicile.  Je démens formellement. Je suis toujours séquestré à mon domicile’’,

La mission de la « diplomatie préventive » de la CEDEAO, UA et des Nations Unies, a demandé aux autorités de lever le « dispositif particulier de sécurité » autour du domicile de Cellou Dalein Diallo qui, depuis qu’il s’est autoproclamé président et a demandé à ses partisans de défendre sa victoire, a été confiné par les autorités.

Par ses actes, le gouvernement l’accuse d’être l’instigateur des violences qui ont causé plusieurs dizaines de morts, des blessés, et d’importants dégâts matériels.

Bhoye Barry pour guinee7.com