Les membres du front national pour la défense de la constitution (FNDC) se sont réunis, pour la première fois après la libération d’Abdourahamane Sano et compagnie, ce lundi 2 décembre, à Kipé, dans la commune de Ratoma. Après plusieurs heures d’échanges, ces opposants à une nouvelle constitution ont fait une déclaration dans laquelle ils ont annoncé la date de l’enterrement des victimes des dernières manifestations et fixé une nouvelle date de manifestation.

« Le FNDC a choisi la date du vendredi 6 décembre 2019 pour organiser les funérailles de nos martyrs assassinés lors des dernières répressions sauvages des forces de défense et de sécurité », a annoncé Oumar Sylla alias Foniké Menguet, qui a lu la déclaration.

Pour le calendrier des manifestations, Oumar Sylla, déclare que : « Les manifestations du FNDC qui devraient se tenir demain 3 décembre 2019 sont reportées au mardi 10 décembre 2019 sur l’ensemble du pays ».

Sur les raisons du report de la marche qui était prévue demain mardi, Oumar Sylla, explique : « Ce report de nos manifestations fait suite à la doléance des citoyens guinéens en situation de handicap, afin de les accompagner dans la mobilisation et leur permettre de célébrer la journée internationale qui leur est dédiée. Le FNDC saisit l’occasion pour leur souhaiter une très bonne fête », a-t-il expliqué.  

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici