Les journées de civisme fiscal initiées par le ministère du Budget ont fermé portes et fenêtres ce jeudi, dans un complexe hôtelier de Conakry.

Cette deuxième journée a porté sur des sensibilisations faites après des marchandes du marché Niger à Kaloum, mais aussi à la mairie de Matoto.

Après le discours du secrétaire général du ministre du Budget, Gandho Barry, portant sur l’importance du paiement des impôts, Hadja Fatoumata Yèrèssa, au nom des femmes du marché, s’est exprimée en ces termes : « c’est une bonne chose. Nous voulons que vous expliquiez aux gens comme vous le faites là. Sinon payer les impôts ce n’est pas un problème. Si nous vous voyons aujourd’hui, c’est une joie pour nous. Ne vous inquiétez pas. »

Pour son discours de clôture, le ministre de l’Economie, des finances et du plan, Lancinè Condé, a affirmé que « les efforts que l’état doit faire, sont des efforts qui sont réalisés avec des ressources collectées à plus de 90% à travers les impôts. Payer vos impôts, c’est garantir que vous aurez les services que vous attendez de l’Etat. Sinon, on va continuer à se plaindre… ».

Ensuite il a informé des résultats économiques encouragés par la communication faite en prélude de ces journées. « Dans la perspective de cette édition, le ministère du Budget avait eu déjà un effort de communication auprès des entreprises autour du civisme fiscal, autour du fait qu’il faut que les entreprises aient un comportement citoyen. Pour la première fois de l’histoire de ce pays, sans payer d’avance sur les impôts des années futures, à la fin du seul mois d’avril, on a pu collecter plus de mille cinq cent milliards de francs guinéens d’impôts. Les efforts commencent à donner des résultats », a-t-il informé.

« Ces échanges qui ont permis de recueillir les attentes des citoyens envers leur service public fiscal seront analysés et formalisés. Ils seront traduits en une feuille de route pour renforcer le civisme fiscal et réconcilier l’administration fiscale dans son entièreté avec les usagers », a enfin signifié le ministre Condé.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.