« Nous faisons plus que de la bauxite », c’est le slogan de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG). Elle l’a matérialisé à travers un contrat de sponsoring en faveur de l’équipe nationale de Basket-ball lors de sa participation à la dernière édition de l’Afro-Basket, à Kigali (Rwanda). Une participation qui, il faut le reconnaître, a été une fierté pour le peuple de Guinée, à travers la prestation des joueurs qui ont titillé les nations ténors du basketball africain.

Quelques mois après cette compétition, la Fédération Guinéenne de Basketball (FGBB) et la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) ont animé une conférence de presse ce mercredi 17 novembre, au Palais des sports de Conakry (Dixinn). Il était question de faire le point sur la participation du Syli Basket à l’Afro-Basket (après plus de 20 ans d’absence) et l’accompagnement fait par la CBG à cet effet.

Pour le président de la FGBB : « C’était une grosse fierté pour nous d’arborer les couleurs de la CBG à l’afro-basket, parce que la CBG est pour nous aujourd’hui, une des meilleures réussites en matière de compagnie. Je profite de votre micro pour remercier son Directeur général, monsieur Souleymane Traoré, qui n’a pas hésité un seul instant avec ses collaborateurs, pour accompagner le Basket Ball. Et, le Basket Ball n’a pas manqué aussi de lui retourner l’ascenseur puisqu’on a eu un excellent résultat à Kigali. C’était une fierté d’être aussi soutenu par tout le peuple de Guinée. On espère avoir d’autres accompagnements dans le futur, pour pouvoir continuer à propager ce rêve. »

À en croire M. Sakoba Keita, l’idée, c’est de faire du basket, la plus grande communauté sportive en Guinée. « C’est un défi, dit-il, et un combat pour nous. On aimerait bien qu’on joue au basket dans les bonnes conditions, que ce soit en forêt, du côté de Labé, Mamou ou Kindia et Boké où on a beaucoup de compagnies minières. Dieu merci que la pandémie recule, on va profiter pour relancer le basket surtout en 2022, durant laquelle nous voulons faire le tour de la Guinée ».

Et d’ajouter : « Le soutien de la CBG nous a permis de faire une bonne campagne africaine. Notre rêve est d’avoir plus de soutien afin d’avoir un champion XXL. C’est-à-dire que le Basket se joue de N’Zérékoré à Conakry, en passant par toutes les autres préfectures… On était fier d’arborer les couleurs de la CBG, on espère que d’autres compagnies viendront dans le sport car, en plus du soutien, cela permettra de resserrer les liens de fraternité entre Guinéens car le sport est un secteur qui unit les Guinéens. »

De son côté, M. Amadou Djouldé Camara, surintendant chargé de la Communication et des relations publiques à la CBG a estimé que c’est le sentiment d’un devoir patriotique accompli d’avoir accompagné le Sily Basket à Kigali. Et qui, selon lui, a fait une prestation qui entre dans les annales de l’histoire.

Plus loin, il a précisé ceci : « Nous à la CBG nous disons que nous sommes la plus guinéenne des entreprises minières de Guinée. Parce que 90% de nos employés sont des Guinéens et 100% des employés de nos opérations sont des Guinéens. Le Directeur général d’ailleurs est Guinéen depuis plus de 10 ans, près de 50% de nos actions sont détenus par la Guinée et plus de 65% de nos dividendes vont à l’État guinéen. »

« Donc, poursuit-il, c’est une fierté d’avoir accompagné le Sily Basket de Guinée à Kigali. C’est ça le résultat retour… on a été un sponsor, on a donné de modestes moyens qui, je pense, ont donné de gros résultats… Cette relation avec la FGBB est relativement récente, mais pour la Guinée de façon générale, on a toujours été là depuis 1973. Notre contribution aux revenus de l’État guinéen est de 5,2 milliards de dollars américain et 65 millions de dollars américains pour les communautés locales voisines à nos opérations. On a investi dans les écoles, les postes de santé, des routes, l’eau, l’électricité… On a été là pour la Guinée de façon générale et dans tous les domaines ».

Pour terminer, « en tant qu’entreprise, si nos modestes moyens nous permettent, on sera toujours là pour la Guinée d’une façon générale. Particulièrement dans les communautés locales dans la région de Boké. Pour ce qui concerne singulièrement le sport, il y a ces travaux du grand stade communautaire de Kamsar, qui sont presque finis et nous allons mettre à la disposition des bénéficiaires qui sont les communautés de Kamsar très prochainement ».

À rappeler que la Guinée a terminé 8ème de la compétition de Rwanda, grâce notamment au soutien de la CBG. Et le Sily Basket est également qualifié dans les phases éliminatoires de la coupe du monde qui se jouera la semaine prochaine, à Kigali.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.