Les plus importantes coalitions politiques ont boycotté le « dialogue » initié par le gouvernement Béavogui et qui devait s’ouvrir ce vendredi. Face à cette situation, le premier ministre, a reporté la rencontre. « Ce report s’explique par la volonté exprimée du CNRD et du Gouvernement de mobiliser l’ensemble des acteurs socio- politiques autour de la table du dialogue pour une transition inclusive et apaisée », explique-t-on.

Le premier ministre voulant la rencontre inclusive, invite également les religieux et les membres du corps diplomatique et consulaire à y assister ».

Focus de guinee7.com