Moussa Yero Bah, présidente de l’ONG

 

L’ONG “Femmes Développement Et Droits Humains en Guinée’’ constate avec amertume qu’aucune enquête sérieuse n’est menée après de nombreux assassinats dont sont victimes les citoyens guinéens dans leur propre pays. L’État étant responsable de la sécurité des Guinéens et de leurs biens, nous estimons  étant Femmes que trop c’est trop. C’est pour cela que nous avons décidé d’organiser une marche pacifique le samedi 14 février pour dire non à l’insécurité et à l’impunité dans le pays. Cette marche partira de la Place des Martyrs au Ministère de la Justice. Avec pour slogan Une Mort de Plus, Une mort De Trop, Plus Jamais ça.