Décidément, c’est à Labé, fief du principal parti de l’opposition, où le désordre promis par le FNDC se fait le plus sentir ce lundi. En plus des barricades montées sur de nombreuses routes, le Tribunal de première instance de la ville a été attaqué, plusieurs véhicules sous scellés brûlés et certains véhicules appartenant à des magistrats endommagés. La situation est tendue. Et l’armée a été réquisitionnée.

Mohamed Samoura à Labé pour guinee7.com

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.