Cellou Baldé, le député UFDG de Labé est en « vacances parlementaires » dans sa région. Il en a profité pour prendre langue avec les militants de son parti. En marge de cette activité, notre correspondant lui a tendu son micro pour revenir sur certaines questions de l’heure. Notamment, la querelle entre le gouverneur Sadou Keïta et l’inspecteur régional de l’Education, Mory Sangaré accusé d’avoir nuit à la réputation de ce dernier chez le président Condé. Le député très amer annonce des mesures qui frisent la désobéissance civile. Ecoutez-le en cliquant ci-dessous.

 

Publicités