Le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Bachir Diallo, a effectué une visite à la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) d’Enco 5, ce mardi 16 novembre 2021. Il était accompagné par le directeur général de la police nationale, commissaire Abdoul Malick Koné.

Devant les agents, le ministre a été clair, « vous ne devez plus faire le maintien d’ordre tel que vous l’avez fait jusque-là. Nous devons faire le maintien d’ordre tel qu’il doit être fait. C’est ce que j’ai dit au directeur dénéral de la police nationale et aux autres directeurs. Ne commandez pas la police tel que vous l’avez vue commandée, mais commandez la police tel que la police doit être commandée conformément à la vision du chef de l’État ».

« Lorsque vous regardez la charte de la transition, il y a des valeurs qui sont éclairées parmi lesquelles la justice, la loyauté, l’équité, etc. Ça veut dire que lorsque vous êtes sur le terrain, vous ne devez jamais oublier ces dispositions. C’est ce qui va vous protéger, c’est ce qui va nous rapprocher des citoyens que nous sommes chargés de protéger », a demandé, le ministre Bachir Diallo aux agents.

Par ailleurs, le ministre a annoncé que bientôt les policiers seront dotés d’uniformes : « Je reste convaincu que beaucoup ont enlevé l’argent de leurs poches pour acheter les uniformes qu’ils portent. Le président de la République a dit qu’il va habiller la police, un policier bien habillé, c’est la bonne image de la police et de la nation. Hier, je lui ai amené les échantillons. La particularité c’est que, lorsque ces uniformes seront commandés, chacun va disposer de deux uniformes. Il y aura deux autres en réserve que vous aurez un peu plus tard. »

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199