Dans un décret signé le 31 décembre dernier, le président de la république a gracié 219 prisonniers détenus dans les différents établissements carcéraux du pays. Parmi ces bénéficiaires de la grâce du chef de l’Etat Alpha Condé, dix étaient détenus à la maison centrale de Labé, rapporte le correspondant de Guinee7.com

Ces dix personnes ayant bénéficié d’une remise de peine étaient poursuivies pour des infractions de vol, recel, menace, coups et blessures volontaires, abus de confiance et usurpation de titre. Elles ont été libérées ce 1er Janvier 2019.

Il s’agit de :

1-Raymond Kourouma placé sous mandat dépôt le 9 Mai 2017 condamné à 2 ans de prison pour vol,

2-Mamadou Diallo placé sous mandat dépôt le 20 Avril 2016 condamné à 3 ans de prison pour vol,

3-Mamadou Alpha Diallo placé sous mandat dépôt le 30 Avril 2018, condamné à un an de prison pour abus de confiance

4-Richard Haba placé sous mandat dépôt le 25 Janvier 2018, condamné à un an de prison pour vol

5-Ibrahima Sow placé sous mandat dépôt le 02 Mai 2017, condamné à 2 ans de prison pour usurpation de titre.

6-Mamadou Cellou Bah placé sous mandat dépôt le 24 Octobre 2017, condamné à 18 mois de prison pour abus de confiance.

7-Mamadou Alpha Diallo placé sous mandat dépôt le 20 septembre 2017, condamné à 18 mois de prison pour coups et blessures volontaires.

8-Moudjitaba Barry placé sous mandat dépôt le 25 Mars 2016 condamné à 3 ans de prison pour recel.

9- Ousmane Diallo placé sous mandat dépôt le 21 Mars 2018, condamné à un an de prison pour menace.

10-Ibrahima Sory Traoré placé sous mandat dépôt le 16 Février 2017, condamné à 2 ans de prison pour vol.

A préciser qu’il ne restait que 5 à 6 mois de prison pour les uns et 3 à 1 mois de prison à purger pour les autres parmi ces 10 personnes ayant bénéficié de remise de peines.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici