Mamadi Diané était jusqu’à ce 30 Août, conseiller spécial (il serait en réalité conseiller diplomatique) du président ivoirien, Allassane Ouattara. Ce 30 Août donc, le richissime homme d’origine guinéenne a été démis de ses fonctions de conseiller du président ivoirien pour s’être ‘‘immiscé’’ dans les affaires intérieures du Gabon. Plus clairement il est reproché à M. Diané de comploter avec Jean Ping, candidat et principal opposant du président gabonais Ali Bongo, pour “faire démissionner des membres de la commission électorale par corruption”.

Pire, Il aurait introduit des hackers au Gabon pour diffuser de faux procès-verbaux et pirater des données gouvernementales. Un certain Yeo Siwifowa est en effet entré au Gabon avec son équipe peu avant le démarrage de la campagne électorale. Connu des services de renseignement ivoiriens, Sifiwoha est un surdoué d’informatique issu de l’école Pigier, à Abidjan. Son acolyte Coulibaly Zié Abou s’est chargé des hébergements de l’équipe.

Quand le porte-parole du gouvernement gabonais, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a dénoncé des “ingérences multiples” de la France et de la Côte d’Ivoire, le gouvernement ivoirien a réagi en limogeant le conseiller du président Ouattara. “Suite aux informations relatives à l’ingérence de M. Mamadi Diané dans le processus électoral de la République soeur du Gabon, il est mis fin à ses fonctions de Conseiller spécial à la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, à compter de ce jour”, a dit, ce soir, le communiqué de la présidence ivoirienne.

Pour rappel, Mamadi Diané, bien introduit aux USA, notamment chez les démocrates, est aussi un proche de Sidya Touré, président de l’UFR. En Côte d’Ivoire, certaines mauvaises langues disent que Sidya Touré, pendant qu’il était aux affaires en Côte d’Ivoire a aidé Mamady Diané à s’enrichir en lui donnant de gros marchés d’importation de riz des USA.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

2 Commentaires

  1. C’est vraiment triste de la part du gouvernement de faire de telles inventions afin de justifier la défaite de leur candidat pourquoi jean ping aurait-Il Chercher à corrompre quand en réalité nous les gabonais étions présent lors du dépouillement des résultats Dans les bureaux de votes? La vérité on la connait déjà bref, je trouve ça dommage

Laisser un commentaire