« Electrifions la Haute Guinée », dit le mouvement des jeunes pour l’électrification de la Haute Guinée. Plusieurs jeunes ont investi ce mardi 7 juillet 2020, les rues de Kankan pour réclamer une meilleure desserte de l’électricité dans cette préfecture et la construction d’un barrage hydroélectrique.

Pendant plusieurs heures, des jeunes manifestants partis du rond-point Komarala, pour exiger une amélioration de la desserte en courant électrique et la construction d’un barrage hydroélectrique pour électrifier toute la haute Guinée, ont fait le tour de la ville. Cette fois-ci, la manifestation a été pacifique, et s’est déroulée sans la présence des forces de l’ordre.

« C’est la troisième semaines aujourd’hui. Nous demandons au président, la construction d’un barrage en Haute Guinée. Même s’il envoie 20 groupes pour  ajouter aux dix autres groupes, nous sortirons pour réclamer un barrage pas des groupes. Nous on veut des négociations avec ni Paul ni Pierre, seulement le projet du barrage qui peut nous soulager. Nous avons envoyé une lettre au président d’ici la semaine prochaine, on veut une réponse à notre requête. Sinon c’est toute la Haute Guinée qui sortira  pour réclamer la construction du barrage pour les semaines à venir. Nous avons des antennes dans toutes les préfectures de la région de Kankan. Et tant que nous ne sommes pas satisfaits, nous sortirons », lance le président des manifestants, M’Biya Kaba.

A noter que les autorités locales et les « missionnaires » venus   de Conakry ont tenté en vain de faire avorter les manifs d’aujourd’hui.

A noter que Kankan est considérée comme la deuxième ville de la Guinée.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com