La Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) a conclu, selon son directeur général, Namory Condé, un prêt de un milliard de dollars pour augmenter sa capacité de production. Ce prêt fera passer la production actuelle de 14,5 millions de tonnes à 18,5 millions de tonnes en 2018. Le but final est de produire 28,5 millions de tonnes à l’horizon 2027.

La CBG est contrôlée à 49% par l’Etat guinéen et 51% par les Partenaires étrangers regroupés dans Halco Mining (Rio Tinto-Alcan, Alcoa et Dadco).

Depuis 1973, la CBG détient les droits exclusifs d’extraction de bauxite sur le site d’une Concession minière de 1.292 Km2 comprise entre les préfectures de Boké, Télimélé et Gaoual.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire