Vingt-quatre heures après sa nomination en tant que le ministre d’État intérimaire, ministre de la Justice, Garde des Sceaux, en remplacement de Me Cheick Sako qui a décidé de rendre le tablier, Mohamed Lamine Fofana a livré ses tout premiers sentiments aux hommes des médias, ce mardi. C’était au sortir d’une rencontre qui a eu lieu au Conseil Économique et Social (CES).

« C’est un sentiment de satisfaction et comme toujours, je reste au service des institutions de la justice, mais aussi au service du développement et de la consolidation de l’État de droit et de la démocratie en Guinée », a déclaré le nouveau responsable du département en charge de la justice.

Et d’ajouter : « C’est un retour pour moi dans la maison, c’est moi qui ai démarré la réforme de la justice, il ne faut pas oublier ça. Donc, j’ai laissé à un moment donné la réforme pour aller m’occuper des autres institutions que vous connaissez ; à savoir l’institution des droits de l’homme, la cour constitutionnelle, la cour des comptes, le médiateur de la république… C’est un retour pour moi, pour continuer ce que nous avons démarré ensemble ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire