La crise sanitaire mondiale due au Coronavirus (Covid-19) ne cesse de faire des victimes à travers le monde. Selon les données du 07 avril 2020, plus d’1,3 million de personnes sont contaminées par le coronavirus avec 75 000 morts.

En Guinée, selon des statistiques fournies par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire, du 12 mars au 06 avril, le pays a enregistré un total de 128 cas positifs de Covid-19 dont 05 sortis guéris et zéro décès. La maladie commence à se repandre à l’intérieur du pays avec des contacts des personnes positives au Covid 19 notifiés dans les régions de Boké, Labé, Kankan et Faranah.

Face à cette propagation inquiétante de la pandémie, la Coordination Internationale pour le Développement de Telimélé (CIDT) lance un appel à toute la population (ressortissants et résidents) de Télimélé à se mobiliser pour faire face à cette maladie.

 Compte tenu de la fragilité des infrastructures sanitaires dans notre pays en générale et celles de Telimélé en particulier, la CIDT invite toute la population de Télimélé à la mise en place sans délai d’un comité ad-hoc à Conakry. Ce comité implique toutes les couches et toutes les structures sanitaires sans distinctions, aucune pour aider la population résidente à Télimélé à faire face à cette situation.

En complément de l’initiative d’un de nos compatriote la semaine dernière, ce comité ad-hoc sera chargé de diriger toutes les actions de riposte préfectorale en collaboration avec les autorités administratives et sanitaires locales : mobilisations de ressources humaines, financières pour la sensibilisation, la distribution de matériels, la mise en place des barrières sanitaires.

  En 2014, une coordination entre les ressortissants et les autorités sanitaires préfectorales avait permis d’éradiquer Ebola en enregistrant le taux de résistance le plus élevé au monde. Ce qui a valu à Télimélé une récompense de l’OMS. Ce modèle de lutte avait été dupliqué dans tout le pays. 

Toutes les personnes intéressées à jouer un rôle au sein du comité ad-hoc sont priées de se manifester rapidement. Les rencontres physiques n’étant pas appropriées une liste des membres du comité sera diffusée d’ici ce week-end.

 Ceux qui souhaitent apporter des contributions financières ou faire des dons de matériels peuvent appeler les numéros ci-dessous en attendant la mise en place du comité.

 622 68 47 77 / 669 22 52 22 / 627 88 53 39 / 621 23 18 04 /664 23 27 12 / 628 43 62 65 / 620 28 81 15

                                                                                                              Mamadou BAH

                                                                                           Coordinateur de la CIDT

Publicités