La Cour d’Appel de Conakry a, ce 3 mars, enfin libéré le Général Nouhou Thiam, l’ancien Chef d’état-major des armées et cinq de ses codétenus. Ces militaires ont été arrêtés suite à l’attaque du domicile privé du président Alpha Condé, il y a environ cinq ans.

Focus de guinee7.com