Guinee7.com annonçait hier la mort tragique d’une mère et deux de ses enfants dont un petit de douze mois ce mardi 13 Septembre au CHU Ignace Deen après avoir consommé une soupe et de l’Attiéké (couscous de manioc) pendant la nuit de  l’Aïd El Kebir, au quartier Sangoyah (Matoto). Ce mercredi, les victimes ont été inhumées. Mais avant, la seule survivante du drame a fait des révélations. Elle se rappelle qu’une une des victimes aurait renversé le bol de soupe par inadvertance avant de récupérer aussitôt la soupe à l’insu de la maman. ‘‘Malheureusement, le matin on avait mis dans la maison une poudre contre les insectes’’, témoigne-t-elle. La consommation de la soupe mélangée à l’insecticide aurait été à la base du drame.

Pour rappel, une mère qui, on le sait maintenant, était enceinte a perdu la vie en plus de deux enfants dont un garçon de 12 mois.

Ismaël Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici