«Le dossier vient d’arriver au tribunal d’instance de Dixinn. Je suis sur place avec toutes les parties», telle est l’annonce faite par Ousmane Gaoual sur sa page Facebook.

C’est donc le tribunal de première instance de Dixinn qui s’occupera de l’affaire Ousmane Gaoual qui devrait faire face à des accusations telles qu’ ‘‘incitation et appel au meurtre, menace de mort, outrage au chef de l’Etat, etc.’’

Focus de guinee7.com

Publicités