Comme nous l’annoncions dans un de nos précédents articles, le leader du parti UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée), Cellou Dalein Diallo, a bel et bien été sommé de quitter son domicile sis au quartier Dixinn port. Ce, au plus tard le 28 Février 2022.

En tout cas, un courrier signé par le directeur général du patrimoine bâti public a été adressé, hier mardi 15 février 2022 à M. Cellou Dalein Diallo.

Dans cette lettre dont Guinee7.com détient une copie, il est dit que « dans le cadre de la mise à jour du fichier de recensement des immeubles bâtis de l’Etat, nous vous demandons de bien vouloir libérer de toute occupation le terrain bâti comportant le bâtiment n°PBPI/CAM/DCI/002 que vous occupez à Dixinn port
Commune de Dixinn, Conakry, au plus tard le 28 Février 2022 courant à 10 heures précises ».

A noter qu’un certain Boubacar Biro, chef de garde de la civile du président de l’UFDG a accusé réception de ce courrier.

Ci-dessous le courrier du patrimoine bâti public

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Mohamed Soumah pour Guinee7.com