Les employés de la société Albayrak Transport étaient en débrayage, ce mardi 11 janvier 2022. Tôt ce matin, ils ont bloqué la sortie de la cour empêchant toute sortie des bus dans la circulation. Ils ont cadenassé le bureau de la direction qui est logé dans l’enceinte de ladite cour.

Sur les pancartes on pouvait lire : « Vivement le départ d’Albarayrak pour une meilleure gestion du transport public »; « Stop à l’injustice ! Nous voulons l’égalité entre tous les travailleurs » ; « Albayrak- Transport S.A une société incapable », mais aussi « Albayrak-Transport S.A une société de business ». Ils scandaient les mêmes propos aussi.

« Nous faisons ce débrayage pour nous faire entendre par l’autorité compétente afin qu’elle prenne sa responsabilité pour résoudre de façon définitive notre problème. Parce qu’ici il y a des problèmes. On a des problèmes avec ces Turcs. Les Turcs qui sont là vraiment, ils ne sont pas compétents, ils n’ont aucune expérience en matière de gestion, en matière de transport là on n’en parle même pas. Tout ce qui se passe ici, les opérations qui se passent ici sont faites par nous les Guinéens. Pourquoi ne pas nous donner la responsabilité de gérer les bus ? Nous, nous sommes prêts », a  déclaré Ahmed Sékou Touré, membre du bureau syndical de la société Albayrak.

Pendant que les employés scandaient les propos hostiles à la société, un lieutenant-colonel de la gendarmerie s’est présenté au syndicaliste pour un entretien en privé. Après cet entretien, Ahmed Sékou Touré, a déclaré que le haut commandement de la gendarmerie nationale va les recevoir à 15 h pour discuter sur leur problème.

« J’ai parlé avec le haut commandement de la gendarmerie nationale, Colonel Balla Samoura, je sais que lui, il ne va pas mâcher ses mots devant qui ce soit, vous le savez quand il dit oui c’est oui quand il dit non c’est non. Il a dit oui il est ouvert pour discuter avec nous. Je suis sûr et certain les Turcs n’auront jamais ce contrat parce qu’ils n’ont pas été sincères avec nous. On est interpelé par le haut responsable, l’objectif est atteint. On peut faire un service minimum », a-t-il annoncé.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.