Nantenin Cherif (premier plan)

Dans le souci de rafler une majorité écrasante lors des prochaines élections locales à la base (communales et communautaires) qui pourront se tenir au second semestre de 2014, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG, parti au pouvoir) a lancé dimanche une offensive électorale auprès des populations insulaires de Guinée.

Cette démarche vise aussi à consolider l’enracinement du parti au niveau des militants et sympathisants des différentes fédérations et sections à la base sur les îles au large de la capitale Conakry.

A la tête d’une forte délégation du parti et des cadres de l’administration guinéenne, la coordinatrice nationale du RPG Arc-en-ciel, Mme Nanténin Chérif, a exprimé la gratitude de sa formation politique et du gouvernement pour le soutien sans cesse renouvelé des populations insulaires vis-à-vis des idéaux du président guinéen Alpha Condé et du parti pour stimuler le développement socioéconomique de la Guinée.

“Votre engagement à rester fidèle au parti et à son président, le chef d’Etat Alpha Condé, n’est pas un vain mot”, a déclaré Mme Konaté, avant d’ajouter que cette volonté des populations insulaires n’avait jamais fait défaut quant à la mobilisation pour la cause du parti lors des dernières élections législatives tenues en 2013.

Saisissant l’occasion, les représentants de plusieurs mouvements de soutien au programme de l’actuel président de la République ont aussi rappelé quelques acquis du pouvoir en termes d’amélioration des conditions de vie des populations guinéennes.

Il s’agit de la réforme engagée dans l’administration, dans les casernes avec l’instauration de la discipline dans l’armée, l’ouverture des grands chantiers, la réalisation des infrastructures de base, la promotion des droits de l’homme.

Cette sortie du parti au pouvoir destinée à reconquérir des nouveaux terrains politiques pour étendre sa base électorale dénote l’ambition du RPG à faire mainmise sur une majorité d’électeurs potentiels en Guinée, notamment ceux des îles.

Xinhua