Le drame s’est produit  dans la soirée du Samedi 18 Septembre 2021 dernier au site touristique de Ndiarédi dans le district de Sombily, dans la commune rurale de Popodara. La victime, Abdoulaye Diallo s’était rendu sur ce site touristique dans le but de passer le weekend avec des amis à lui.

Selon les informations du service de la protection civile de Labé, c’est aux environs de 18 heures qu’il a été alerté à propos de la noyade d’un jeune dans un cours d’eau. C’est ainsi qu’une équipe a été dépêchée d’urgence sur les lieux. Après des recherches qui ont duré plusieurs heures, avec la tombée de la nuit, le service de la protection civile appuyé par certains jeunes de la localité, s’est vu dans l’obligation d’interrompre les recherches pour les reprendre le lendemain.

Ce dimanche, ce n’est qu’aux environs de 17 heures que le corps d’Abdoulaye Diallo plus connu sous le nom de Laye a été retrouvé.  Il a été inhumé près du marigot. La victime était mariée à deux femmes avec cinq enfants. L’équipe de sauvetage déplore surtout le fait que les jeunes plongent dans ce cours d’eau sans gilet de sauvetage et pire, pendant cette saison des pluies.

Selon nos informations, il avait passé un bon temps à Brazzaville et était passé par l’Angola avant de rejoindre récemment le bercail.

Le site touristique de Ndiarédi dans le district de Sombily, dans la commune rurale de Popodara est devenu la convoitise des jeunes ces deux dernières années. Ce sont des milliers de jeunes qui s’y rendent chaque weekend pour des festins. Ces derniers mois, les promoteurs culturels profitent pour organiser des spectacles même pendant cette période de crise sanitaire.

Aux dernières nouvelles, les autorités locales devraient se réunir ce lundi d’urgence pour en savoir plus sur la fréquentation de ce lieu malgré l’interdiction formelle qui avait été faite.

Sam Samoura pour Guinee7.com